Comment trouver sa vocation


 Trouver sa vocation

Les plus grands voyages commencent par un pas en avant. Ainsi, pour nous, le premier pas serait de trouver sa voie, trouver sa vocation.

Que vous soyez un être humain ou un extraterrestre, si vous ne savez pas ce que vous voulez dans la vie, vous n’avez aucune chance de l’avoir un jour. On a tous connu ce genre de personnes qui semblent constamment perdues dans le brouillard. Ils prennent une direction puis une autre. Ils essayent quelque chose, puis autre chose. Suivent un chemin, puis repartent en sens contraire. Peut être que vous en faites partie…

Si c’est le cas, je peux d’ores et déjà vous dire que ce chemin-là vous conduira à votre perte. Vous êtes en train de gâcher votre vie. Croyez-moi, je sais de quoi je parle, car j’ai longtemps étais dans cette situation…

Étant plus jeune, chacun d’entre nous savait exactement ce qu’il voulait faire dans sa vie. Les enfants ont cette capacité incroyable de ne pas avoir peur de rêver. Mais, plus on grandit, plus on s’éloigne de ses rêves, de sa vocation, de sa destinée.

On poursuit un chemin différent parce qu’on nous a dit que c’était la meilleure chose à faire. Tout le monde semble avoir des projets pour vous, tout le monde essaye de vous imposer ses convictions et ses croyances, qui sont le plus souvent des croyances limitantes…

 tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. Mais personne ne sait jamais comment elle doit elle même vivre sa propre vie

                                                                             ~ L’alchimiste, Paulo Coelho

Sans s’en rendre compte, on se retrouve coincé dans une vie qu’on n’avait pas choisis, à faire des choses qu’on n’aimerait pas faire. On se retrouve piégé…

Mais on continue tout de même sur cette voie, parce qu’on croit ne plus avoir le choix. Parce que c’est ce que l’on attend que nous fassions, ou peut parce qu’on s’est juste retrouvé là par hasard, on n’avait rien choisi. Mais la vérité est que le hasard n’existe pas, vous avez toujours le choix, vous êtes seul maître de votre vie, vous êtes seul maître de votre destin…

Il est vrai que parfois il est difficile de résister à la pression sociale, vous êtes tellement perdu que vous vous contentez de suivre ce que les autres font. Quoi de plus logique, me diriez-vous, si tout le monde suit ce chemin-là, c’est que c’est la meilleure façon de faire.

Il se pourrait bien, mais ce que vous devez avoir à l’esprit est que si vous suivez le chemin que tout le monde suit, le chemin conventionnel, le chemin moyen, il est sûr que vous allez avoir des résultats conventionnels, des résultats moyens. Si vous avez choisi votre travail parce qu’il avait un grand potentiel lucratif et non pas parce que vous aviez envie de suivre cette carrière, vous ne parviendrez jamais à atteindre la maîtrise, à atteindre l’excellence.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que ça ne vous excite pas, vous n’êtes pas passionnés par ce que vous faites. Vous le faites parce que vous devez le faire. La passion est la fondation de toute réussite.

Si vous êtes passionnés par quelque chose, vous passez beaucoup de temps dessus. Ça devient votre source de plaisir, et c’est justement cela qui vous pousse à expérimenter de nouvelles choses, à innover…

Deux choix se présentent à vous en ce moment. Soit vous continuez dans la direction que vous aviez prise, tout en sachant que ça ne vous mènera nulle part, soit vous décidez de reprendre votre vie en main et de faire ce qui est bien pour vous.

La vie est trop courte pour la gaspiller en faisant quelque chose qu’on n’aime pas faire, peu importe à quel point c’est lucratif. Vous ne devez pas vous soucier de l’argent, si vous faites ce que vous aimez vraiment, vous êtes sûr de le faire avec votre cœur, l’argent suivra après.

Si vous avez choisissez la première option, demandez-vous qu’arrivera-t-il quand vous serez à la fin du voyage ? Si vous continuiez sur ce chemin-là, seriez-vous satisfait de ce que vous aurez accompli dans votre vie ?

Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de faire quelque chose …

Mais alors, comment faire ?

Comment trouver sa vocation ?

Suivre sa vocation est tout simplement faire le choix d’être exceptionnel. Si vous ne pensez pas l’être, je peux vous assurer du contraire. Chaque personne sur terre est unique, chaque personne est exceptionnelle.

Votre unicité s’exprime à travers ce que vous faites, à travers votre travail, à travers ce que vous offrez au monde. C’est pour cela que vous devez être à l’écoute de vous même, de vos envies les plus profondes. Vous devez être à l’écoute de votre cœur…

De ce fait, vous vous donnez la permission d’être vous. Beaucoup de personnes gâchent leurs vies en essayant de plaire aux autres, de se conformer à leurs attentes. Mais qu’en est-il de vos attentes à vous ? Si vous ne le faites pas pour vous-mêmes, personne ne le fera pour vous.

C’est ce que nous allons faire dans la seconde partie de cet article. 

Bien que tout le monde pense le contraire. Trouver sa voie ou sa vocation est à la portée de chacun d’entre nous. Pour y arriver, il n’y a qu’un seul moyen. Être honnête avec soit même. 

Cela signifie que vous devez être à l’écoute de vous même. En posant les bonnes questions, vous aurez les bonnes réponses.

Voyons ça de plus prêt.

Pour commencer, on va faire appel à nos deux meilleurs amis. Une feuille et un stylo. Une fois que c’est fait, on va commencer par faire l’inventaire de ses rêves. En d’autres termes, je voudrais que vous pensiez aux choses que vous aimez vraiment faire, à vos hobbies, à vos passions.

Qu’est-ce qui vous procure du plaisir ?

Quelles sont les choses que vous pourriez faire même gratuitement ? C’est peut-être la musique, l’écriture, faire des films, la cuisine. Prenez le temps d’y réfléchir, vraiment.

Dans un premier temps, on va dressez une liste de tout vos centres d’intérêt. Une fois que c’est fait, pensez à ces activités et posez-vous la question :  quelles sont celles que vous faites le plus souvent, que vous pratiquer régulièrement ?

Parmi toutes ces activités, il y en a surement une qui sort du lot, qui vous attire plus que les autres, qui vous procure plus de plaisir, qui vous appelle. C’est sur celle-là que nous allons nous focaliser.

À présent, je voudrais que vous utilisiez votre imagination. Comment serait votre vie si vous pouviez pratiquer cette activité, que vous aimez, à plein temps ? Que ressentiriez-vous ?

Il faut vraiment que vous voyiez, que vous ressentiez toute l’intensité de cette expérience. Laissez votre esprit vagabonder librement, oublier tout le reste, ne vous imposez aucune limite. Il faut que vous vous amusiez en faisant cet exercice. 

Disant par exemple que vous aimez l’écriture, c’est votre passion. Pour l’instant, vous le faites seulement à vos heures perdues pour votre plaisir. Personne ne voit, ne lit ce que vous faites. Mais que ressentiriez-vous si ce n’était plus le cas, si votre livre ou vos livres sortaient en librairie ?

Vous êtes un auteur reconnu. Vous êtes lus par des milliers de personnes. Vous avez la chance de partager votre expérience, votre vécu avec eux. Voyez vos rencontres avec vos fans, tous ceux qui vous suivent et qui vous admirent parce que vous leur apportez une vraie valeur ajoutée.

Vous aimez ce que vous voyez ?

Si la réponse est OUI, sachez que si vous pouvez l’imaginer, alors vous pouvez le faire.

Si la réponse est OUI, alors vous venez de trouver votre vocation.

Cependant, ce n’est pas encore fini pour autant. Au contraire, ça ne fait que commencer…

To be continued…

Votre ami,Nassim Zaidi

Pour aller plus loin découvrez la méthode en 4 étapes simples pour atteindre TOUT VOS OBJECTIFS

Pour télécharger GRATUITEMENT le guide, indiquez simplement votre adresse email dans le formulaire ci-dessous.

red-handdrawn

Share Button

11 thoughts on “Comment trouver sa vocation”

  1. houyam says:

    on lisant la dernière partie « Une décision, une vocation, un destin d’exception » je me sentis très heureuse, je t’ai dis déjà que tu m’encourage mais cette fois ci au point que tu ne peux pas l’imaginer. C’est vrai que je pensais à ça maisj’avais pas autant de courage et de plan pour commencer, maintenant j’ai un plan et c’est toi qui me l’avait fait 😉

  2. Nassim says:

    Merci Houyam. N’hésite surtout pas à te lancer, je te promis que tu ne le regretteras pas 😉
    Tiens moi au courant de tes progrés

  3. Alexandre (K ribou - collectif web) says:

    Bonjour Nassim,

    Belle intention derrière l’article, révéler le potentiel de chacun pour qu’il puisse forger sa vie selon ses rêves.
    Et toi, racontes-nous ce que tu as fais pour révéler ton potentiel, ça illustrerai bien ta démarche.
    Continues ce que tu fais, c’est très honorable.

    PS : fais très attention aux fautes d’orthographe, il y en a beaucoup, quasiment à chaque phrase. Cela abime la légitimité de ton article.
    Il existe des outils pour corriger efficacement ses articles, comme Antidote par exemple. Tu pourrais essayer ça.

  4. Nassim says:

    Bonjour Alexandre,
    Avant tout, je tiens à te remercier pour tes remarques que je trouve très pertinentes.
    Libérer son potentiel créatif est avant tout une démarche de développement personnel. C’est une démarche que j’ai entreprise, il y’a quelques années, suite à une série de déceptions et de frustration. Ainsi, j’ai commencé à me documenter sur le sujet, j’ai beaucoup lu et surtout, j’ai beaucoup expérimenté, et c’est justement cette expérience que je tente de partager à travers les articles de ce blog.
    Anayway, je partagerais bientôt, dans un article, mon parcours et mon expérience personnelle, ce qui serait, comme tu l’as bien souligné, une très bonne illustration de ma démarche.
    En ce qui est des fautes d’orthographe, je m’efforce toujours, avant de publier un article, de l’éditer et de le corriger, mais, parfois, il y en a qui parviennent à se glisser entre les mailles du filet. mais je vais m’en occuper 😉
    La chasse est ouverte !

  5. Alexandre (K ribou - collectif web) says:

    Merci pour ta réponse au commentaire.
    Franchement, je dis toujours à ceux qui rédigent sur un blog de ne pas perdre de temps à revoir toutes leurs bases de grammaire/vocabulaire et conjugaison.
    Utilisez des outils affutés, pas la correction orthographique bidon de WordPress ou de Word.
    J’ai l’outil que j’ai mentionné précédemment, Antidote, et il arrive à trouver des petites fautes dans mes textes alors que je me considère très bon en écriture.
    En tout cas, ton site est dans mes favoris, j’ai hâte de te relire. A bientôt.

  6. Nassim says:

    Bonjour Alexandre.
    Très efficace le programme que tu m’as recommandé (Antidote). Je t’en remercie.
    Au plaisir de te lire 🙂

  7. radjaa says:

    je suis si ravie d être tombée sur cet article par curiosité car c est exactement ce que je vis en ce moment, je suis totalement perdue dans la vie, je ne sais pas ce que je veux, je vais absolument appliquer la technique que vous nous conseillez Mr Nassim, merci infiniment

    1. Nassim says:

      C’est quand on commence à se poser les bonnes questions qu’on finit par obtenir les bonnes réponses. Une fois que l’on sait ce que l’on veut accomplir dans la vie, tout le reste devient facile…
      Tiens-moi au courant de tes progrès Radjaa 🙂

      À bientôt.

  8. Laurence says:

    Bonjour et merci pour cet article !

    J’ai longtemps été dans le brouillard comme vous le décrivez, mais la sensation urgente du temps qui passe m’a fait revenir sur Terre.

    Cet exercice que vous proposez, celui d’imaginer sa vie si… est une très bonne technique à mon sens. Elle peut être délicate à mettre en oeuvre pour des personnes qui sont anxieuses ou angoissées mais elle recentre autour des désirs fondamentaux. La sophrologie aussi peut aider !

    Merci encore pour ce partage !

    1. Nassim says:

      Bonjour Laurence,

      Malheureusement, beaucoup de personnes passent une grande partie de leurs vies sans savoir réellement ce qu’elles veulent, pourtant il suffit de prendre le temps d’être à l’écoute de soi-même et ça, je crois que tout le monde peut le faire. Prendre une heure, une journée ou même une semaine pour penser a ce que l’on attend vraiment de la vie et ce que l’on souhaite accomplir. Une fois que l’on a déterminé ce que l’on veut, on peut alors concentrer toute notre force, notre énergie et notre intelligence a son accomplissement sans se disperser.

      Merci pour le commentaire et au plaisir de te lire.

  9. Emma says:

    Merci pour tes conseils, vraiment.
    Ca faisait longtemps que je ne mettais pas posé pour simplement réfléchir à ce que je voulais faire.
    Le hic, c’est que j’aurais peur de me lasser vite car c’est ce qui se passe pour moi.
    Ce que j’aime le plus faire c’est chanter avec une chorale, c’est ce qui m’a procuré le plus de plaisir et j’aime aussi être libre de mes mouvements, partir en voiture vers une destination inconnue, j’adore ça.
    Le fait d’être posé chez moi, d’avoir à m’occuper d’une maison me file la trouille mais en même temps ce petit chez moi j’aimerais l’avoir.
    Par exemple une maison à la campagne mais avoir la possibilité d’avoir un camion aménagé pour partir quand l’envie me prend.
    Mais comment concilier tout cela?
    Je reviens de voyage, je fais un service civique dans le domaine animalier et je ne gagne pas grand chose.
    J’en ai marre de faire des ptits boulots mais en même temps ce sont les seuls qui me permettent de pouvoir partir quand j’en ai envie après le contrat.
    Comment concilier le tout? c’est pas évident quand même …
    Emma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *