Le pouvoir de la solitude créative


Dis-moi comment tu vis, je te dirais ce que tu crées, avait dit quelqu’un d’intelligent.

L’approche que je tente de partager avec vous à travers les articles de ce blog est toute simple, pour être une personne créative il faut mener une vie de créatif, un lifestyle de créatif.

Pas de complications, pas de prises de tête. C’est simple et ça marche.  Si vous menez une vie complètement chiante et stérile, du genre métro- boulot- dodo, ce n’est pas étonnant que vos créations soient médiocres, et je ne vais pas m’excuser d’être aussi direct.

Le lifestyle constitue certainement le moyen le plus efficace pour devenir plus créatif, de trouver l’inspiration. Le fait de voyager, de rencontrer de nouvelles personnes, de tenter de nouvelles expériences vous donnera les outils nécessaires pour enfin exprimer votre pouvoir créatif.

Mais, parce qu’il y’a un  »mais », il faut savoir trouver un certain équilibre. En effet, ce n’est pas à ces moments-là que vous êtes le plus enclins à créer, ce n’est pas à ces moments-là que les idées vont se manifester, non mon cher ami.

La vérité est que les idées naissent et fleurissent dans la solitude. Oui, vous avez bien entendu, LA SOLITUDE, ou plutôt devrais-je dire la solitude créative. C’est notre sujet du jour pour cet article.

C’est souvent aux moments de déconnexion et d’isolement que l’inspiration se manifeste. Cela pourrait paraître paradoxal, mais quand on y réfléchit bien, ce sont deux notions complémentaires.

La créativité se nourrit du vécu, des expériences, du lifestyle et se manifeste dans la solitude.

Ah la solitude, un bien triste mot ! 

Pour certaines personnes, peut-être. Personnellement, je n’en fais pas partie. En fait, tout dépend du point de vue d’où on se place. Subir la solitude, je dois l’admettre, est  quelque chose d’horrible, de terrifiant. Je pense que personne ne devrait passer par là.

Mais il existe un autre aspect de la solitude, une face cachée, une magie, une bénédiction. C’est ce qui m’intéresse. Les plus belles créations naissent dans la solitude, pour de bonnes raisons: c’est seulement quand nous sommes seuls que nous pouvons chercher en nous-mêmes et trouver la vérité, la beauté, l’âme…

Dans le calme, vous pourrez entendre vos pensées, vous pourrez atteindre les profondeurs de votre personne. Dans le calme, vous pourrez converser avec votre âme.

Sans grande solitude, aucun travail sérieux n’est possible. » >>> Picasso 

Avant d’entamer un nouveau projet, écrire un article ou toute autre activité nécessitant un travail de réflexion créative, je commence par un petit rituel. Souvent, j’aime travailler le matin, avant de faire quoi que ce soit concernant le monde extérieur. Je me prépare une bonne tasse de thé à la menthe, je vais dans un endroit calme et tranquille ou je sais que je ne serais pas dérangé. Je me déconnecte de tout, le monde extérieur n’existe plus pour moi, tout ce qui compte est cette page blanche qui se tient devant moi…

Je suis seul, dans mon monde, dans mon univers. C’est souvent à ces moments que les idées affluent le mieux pour moi, que le monde s’offre librement à moi, que  je sens un souffle créatif  me permettant, enfin,  de puiser en moi-même, d’extraire une idée, une réflexion…

Vous aussi, vous pouvez le faire ! Vous aussi vous pouvez…

Trouver l’inspiration dans la solitude !

Les bénéfices réels de la solitude ne peuvent pas être exprimés par des mots, mais doivent se trouver dans la pratique. Je pourrais passer la journée à vous parler de ce que vous pourrez accomplir dans la solitude, mais cela ne servira à rien si vous ne vous mettez pas à la pratique.

Essayez dés aujourd’hui, faites un break. Passez une soirée sans internet, sans télé. Faites une longue promenade. Ou tout simplement commencer ce projet qui vous tient à cœur.

Je sais que le vide est parfois effrayant, qu’entamer un travail de réflexion créative n’est pas toujours simple. Mais une fois que vous aurez franchi ce cap, une fois que vous vous serez lancés, personne ne pourra vous arrêter. Je vous promis.

Alors, n’ayez pas peur…

N’ayez pas peur de vous retrouver seul. Jamais.

N’ayez pas peur de votre propre compagnie.

N’ayez pas peur de converser avec votre âme, d’explorer ses mystères. Seule elle pourra vous montrer le chemin. Seule elle, vous donnera accès à un monde extraordinaire. Magnifique. Exceptionnel. Un monde qui réside en vous et qui n’attend qu’à être découvert, Qu’à être dévoilé.

Ceci est votre devoir.

Votre ami, 

Nassim Zaidi

Pour aller plus loin découvrez la méthode en 4 étapes simples pour atteindre TOUT VOS OBJECTIFS

Pour télécharger GRATUITEMENT le guide, indiquez simplement votre adresse email dans le formulaire ci-dessous.

red-handdrawn

Share Button

Opt In Image
Ne partez pas les mains vides !

Rejoignez notre club privé et recevez GRATUITEMENT le livre  " 101 Citations Inspirantes" Ainsi que toute l’actualité du blog par email.

10 thoughts on “Le pouvoir de la solitude créative”

  1. céve says:

    « la solitude peut étre parfois une vraie source d’inspiration « chose que je suis bien placé pour confirmé , les seuls moment de la journée ou je me met a ecrire est bien « la nuit « quand le monde reprend un peu son calm et que l’esprit se retrouve loin de toute nuisance , loin des embuchures et du monde extérieur si arrogeant ,si effrayant parfois, face a sa feuille qui devint son seul et unique confidente ! enfin se retrouver et pénétré dans les profondeurs de cette âme souvent difficile a comprendre , comme tu le dis si bien adassim 🙂

    1. Nassim says:

      Merci Céve de partager avec nous ton expérience. La feuille est souvent une excellente confidente en qui tu peu toujours avoir confiance 😉
      Au plaisir de te lire Céve 🙂

  2. TITOU says:

    Merci pour tes articles, j’adore te lire! Tu as un style bien particulier que j’affectionne particulièrement.

    Pour ma part, mes idées me viennent petit à petit. Je me pose souvent pour réfléchir, mais certains jours ça ne vient pas. Du coup je réitère le lendemain et ça peut-être des périodes très courtes, 15 minutes, 20 minutes, dans le train , les transports (il ne faut juste pas louper son arrêt, comme ça m’est déjà arrivé haha). Souvent j’essaye d’assembler mes idées mentalement, puis sur le papier, ça me permet de voir si ce que j’ai imaginé fonctionne.
    Pour ma part c’est en voyant les choses plusieurs fois de suite qu’elles commencent à prendre forme même si au début ça n’avance pas vite, au bout d’un moment on accumule beaucoup d’éléments et l’on peut se lancer dans ce que l’on doit faire!

    Bonne soirée Nassim!

    1. Nassim says:

      Merci Titou. c’est vrai que les transports sont d’excellentes occasions de pouvoir se retrouver avec soi-même et de réfléchir, moi-même je le fais souvent ( et c’est vrai que parfois on se laisse aller 😉 ). Je pense que ces moments sont précieux même si parfois l’inspiration ne se montre pas, il faut juste être patient. Et quand elle se montre enfin, n’hésite pas a cocher tes idées sur papier, comme ça tu seras sur de ne pas les perdre.
      A bientôt Titou 🙂

  3. Amine says:

    Tout d’abord je commence pas vous félicité pour cette article !
    Je dois dire que personnellement je pense que les deux aspects cité qui sont la solitude et la sociabilité avec le monde extérieure son complémentaire , et quand je dis sociabilité je parles beaucoup plus de son résultat c’est a dire les connaissances qu’on acquiert a travers des personnes qu’on rencontre et des lieux qu’on visite exct.. et c’est justement cet acquisition d’information qu’on façonne dans les moments de solitude et qu’on développe en tant que pensées ou idées par exemple et justement crée quelques chose de nouveaux .

    1. Nassim says:

      Merci Amine. Je trouve que tu as très bien su résumer le fond de l’article. En effet, ce sont deux notions qui peuvent paraître contradictoire, mais qui sont en réalité les deux faces de la même pièce. l’un ne va pas sans l’autre.
      Au Plaisir de te lire Amine 🙂

  4. Mejdaben says:

    Un grand psychologue avait dit un jour que le signe d’une bonne santé mentale est « la capacité d’être seul avec les autres » (hallil wa nakich :D)
    Et cette capacité commence dès l’enfance !
    La notion de solitude dans ce contexte est différente de celle que les gens craignent habituellement ! Cette solitude est voulue, elle constitue des moments de recueillement ! Mais encore faut-il être en bon terme avec soi même! Ce n’est pas toujours évident. Les gens sont souvent dans la fuite en avant, ils veulent fuir certaines réalités et pour cela, ils dépensent leur énergie dans des futilités ! Il n’en restera aucune place à la créativité.
    Mais tout s’apprend et rien n’est jamais trop tard. Je partage avec vous une conférence que j’ai aimé suivre: http://www.ted.com/talks/lang/fr/david_kelley_how_to_build_your_creative_confidence.html

  5. Nassim says:

    Tout à fait d’accord avec toi Majdaben, il n’est jamais trop tard pour bien faire 😉
    Merci pour le parage 🙂

  6. sarah says:

    Merci pour l’article nassim ,je dois t’avouer que me reconnais entre ces lignes .Sérieux ! suis tout l’temps à en quête de paix intérieur ,de silence ,c’est vraiment dans le calme absolu que je trouve l’inspiration ,malheureusement pour moi ,je suis quelqu’un de très maniaque ,parano par dessus tout ,il faut que tout soit parfait dans ma tête ,dans mon environnement ,pour me dire que l’idée que je viens d’avoir est la bonne ,elle est parfaite .Me disais souvent que suis quelqu’un de bizarre ,que suis peut etre la seule à etre comme ca ,à vouloir etre seule ,être dans le silence absolue pour puiser mon inspiration mais apparemment non ,même Le Picasso partageait mon opinion .

  7. Nassim says:

    Bienvenue au club des créatifs solaires Sarah 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *